Engagement de l’état

En s’engageant dans le protocole de Kyoto, destiné à lutter contre le réchauffement climatique et la signature du Grenelle de l’environnement, l’État français s’est fixé un objectif ambitieux :

  • « Rénover 500.000 logements par an »
  • « Réduire de 38% la consommation moyenne par logement entre 2010 et 2020 »
  • « Diviser par deux notre consommation finale d’énergie d’ici 2050 »

 
engagement de l'état sur les travaux de rénovation
En grande partie, le parc de bâtiments à l’horizon 2050 existe déjà et donc l’amélioration des performances énergétiques des bâtiments existants est désormais une priorité nationale.

D’autant plus que la rénovation énergétique des logements existants est susceptible de procurer des bénéfices importants dans les trois dimensions : Environnementale, Economique, et aussi Sociale, avec la réduction de la précarité énergétique et la création d’emplois non délocalisables.

WP-Backgrounds Lite by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann 1010 Wien